Le meilleur de la BD Fantastique

Fan de Bande-Dessiné depuis mes 10 ans, j’ai accumulé au fil du temps une considérable (et ruineuse) collection de prés de 1000 albums. Plutôt éclectique et enthousiaste de nature, j’aimerais vous faire partager cette passion en vous signalant mes coups de cœur dans chaque grand genre littéraire. Afin de vous guider au mieux dans vos futures lectures, j’ai adopté la méthode suivante. Pour chaque genre, je sélectionne parmi mes séries préférées dont au minimum un cycle est terminé :

  • La plus classique (Série culte, souvent ancienne, qui résume à elle seule le genre)
  • La mieux dessinée (Esthétisme du trait et sens du découpage)
  • La mieux scénarisée (Histoire mémorable et admirablement construite)
  • La plus méconnue (Pépite injustement méconnue du genre)
  • La plus exotique (Originalité surprenante qui donne un nouveau souffle au genre)
  • La plus drôle (Force comique des gags, dialogue et rebondissements)
  • La plus sexy (Sex-appeal de ses personnages et audaces des scènes d’amour)
  • La plus récente (Nouvelle série exceptionnelle donc parfois encore en cours)

Chacune des séries sélectionnées (il y en bien d’autre) est d’une grande qualité sous tout ses aspects et je vous invite donc à franchir le pas en vous lançant dans le 9éme arts avec plaisir. N’hésitez pas à me faire part de vos propres coups de cœurs ou désaccord en postant un commentaire.

 

 

Le Fantastique

Genre qui met en lumière le surnaturel et le merveilleux dans un univers réaliste.

 

La plus classique

Balade au bout du monde

Une longue aventure qui plongera un jeune photographe au cœur d’une prison médiévale hors du temps (cycle 1) puis en plein milieu d’une Inde mystique aux esprits mouvants (cycle 2). Croyez-moi, ce drame romantique marquera à jamais votre imaginaire par l’intensité de certaines scènes et la profondeur des questionnements qu’elles soulèvent.

Autre choix possible : Peter Pan

 

La mieux dessinée

Rapaces

 Rapaces, où comment un polar ce change en film d’horreur, puis en film d’action de vengeance bestiale et sensuelle. Derrière cette série en quatre tomes (dont malheureusement le dernier n’est pas à la hauteur), ce cache un univers gothique délicieusement pervers, aux nombreux rebondissements, porté par un dessin et des couleurs d’une grande maestria.

Autre choix possible : Sambre

 

La mieux scénarisée

Quartier lointain

Cette histoire ose explorer l’éternel fantasme du retour en enfance. Un homme d’affaires japonais y est replongé dans son corps d’enfant avec sa conscience d’adulte avec lequel il va revivre son passé de manière forcement altéré. D’une grande sensibilité, cette aventure bouleverse par la portée universelle de son propos et la puissance des émotions qu’elle procure. Une sublime rêverie très loin des habituelles japoniaiseries propre au manga.

Autre choix possible : Monster, Où le regard ne porte pas

 

La plus méconnue

Purgatoire

Heureux Benjamin Tartouche commence une nouvelle carrière de freelance dans une maison fraichement héritée. Malheureusement pour lui, un incendie suivi d’un assureur malhonnête vont entrainer sa véritable descente aux enfers de la rue à l’au-delà… Purgatoire est un conte fantastique sur l’expiation de ses péchés d’une grande intelligence et empathie. On est vraiment plongé dans le ressenti de son personnage pour lequel on éprouve un attachement certain et immédiat.

Autre choix possible : Le cadavre et le sofa

 

La plus exotique

Fulù

Fulù, où le combat pour la liberté d’une esclave envoûtante. Prisonnière au Brésil, elle veut rejoindre l’Afrique à tout prix. Pour cela, elle va pouvoir utiliser deux atouts de choc : son magnétique corps noir surmonté d’une chevelure blonde, et ses pouvoirs vaudou. Gare à ceux qui entraveront son chemin ! Une plongée mystérieuse et sensuelle dans la mystique africaine et l’horreur de l’esclavage, sublimé par un des maitres du dessin noir & blanc, l’Argentin Eduardo Rossi.

Autre choix possible : Le Lama Blanc

 

La plus drôle

Dieu en personne

Dans une file d’attente, un petit bonhomme attend patiemment son tour. Au moment de décliner son identité, il se présente sous le nom de « Dieu ». Il n’a pas de domicile, pas de papiers, ni de numéro de sécurité sociale. L’irruption de cette énigme métaphysique « en personne » déclenche un phénomène médiatique majeur… Un procès géant est bientôt organisé contre ce « Coupable Universel ». Cette œuvre unique parvient à tenir de manière improbable et admirable entre drôlerie et génie philosophique. On en ressort plus intelligent avec l’impression d’avoir été initié à l’ensemble des connaissances humaines sur l’idée de Dieu sans jamais avoir eu l’impression de lire une thèse lourdingue sur le sujet. Tout passe par l’absurde et c’est brillant.

Autre choix possible : Omni-Visibilis

 

 

La plus sexy

Je suis un vampire

Le fils du grand pharaon Kheops vit dans un corps d’enfant de douze ans depuis 5 000 ans. Immortel, vampire et seul au monde, il a traversé les siècles, traqué par la haine féroce de la prêtresse Ahmasi, qui n’a qu’une obsession : le détruire l’enfant. Pour gagner la paix et le droit à l’amour, il devra accepter l’aide de ses amis mortels… Le noir et blanc, majestueux, sert finement la psychologie des personnages et apporte une beauté sauvage et gothique aux scènes de combat ou de sexe. Ainsi, on succombe facilement à l’érotisme brutal d’Ahmasi.

Autre choix possible : Rapace

 

La plus récente

Château de sable

« Château de sable se présente comme un huis clos à ciel ouvert, une fable sociale mordante et dérangeante. Sur une plage, le destin de 13 personnages va se retrouver bouleversé par un événement inconcevable, un basculement de la réalité qui va plonger cette petite troupe dans un abîme de questionnements. Face à cet événement fantastique (que l’on gardera volontairement mystérieux ici), les protagonistes de Château de sable vont d’abord traverser une phase bien humaine de dénie tendue et conflictuelle, puis viendra la période de l’acceptation, quand les masques seront tombés et qu’il faudra bien composer avec la nouvelle donne, car le temps est compté. Face à un destin qui s’échappe inexorablement comme une poignée de sable entre les doigts, chacun réagira à sa manière, mais comment et que faire quand un coucher de soleil peut être synonyme de fin ? Récit complet et complexe, où la situation est plus importante que l’explication, Château de sable balance tout au long de ses cent pages entre noirceur et humanisme, pour former à l’arrivée un conte moderne, cruel et passionnant. » Un one-shot original, bouleversant et intelligent… Bref, vous DEVEZ le lire.

Autre choix possible : Le montreur d’histoire

 

 

Publicités

3 Commentaires

  1. Je ne suis pas bon dans ce genre d’exercice qui cherche à dire : « le mieux dessiné, ou le plus machin ». Ni même à dire qu’une chose est culte ou pas. Qui plus en avec ta définition du fantastique. (« […] surnaturel et le merveilleux dans un univers réaliste. »)
    Mais bon, comme j’adore la bande dessiné, je commente ! :p
    Dans ta catégorie « Mieux scénarisé » outre le fait que je suis incapable de dire ce qui l’est bien ou pas, tu a cité 2 mangas que je trouve exceptionnel. Je ne suis pas un fan de thriller mais Monster m’a fait frissonné tellement j’étais pris dedans.

    Mais sinon, j’ai mal à proposer des BD dans ton thème. J’ai lu pas mal de manga, dont certain je ne me souviens même pas du nom et un peu de BD « franco-belge » (et des comics bien sur mais ils sont hors sujet). Mais dans tout ce que j’ai lu je n’ai pas de « mieux » en quelque chose. Il y a juste des choses que j’ai aimé et d’autre moins ! :p

    Oui je suis chiant et je parle pour rien dire. Mais c’est ça aussi les commentaires. C’est des trucs inintéressant ! :p

  2. […] Vous pouvez retrouver mon intention et ma méthode de sélection (avec ma liste de BD Fantastique) sur ce lien. […]

  3. […] moi en respectant mon modèle de classement initial utilisé pour la BD d’Humour, de Fantasy, du Fantastique et de l’Intimiste. En effet, la SF étant un genre que j’apprécie beaucoup et qui est très […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :