Évolution Divine (un jeu où créationnisme rime avec darwinisme)

Dans Évolution Divine, chaque joueur incarne un dieu contrôlant un peuple. Le conseil des dieux qu’ils vont former va se réunir chaque tour (environ un siècle) pour décider des évolutions qu’ils vont impulser à la planète et à leur peuple respectif. L’objectif final est d’aboutir collectivement à l’élaboration d’un monde riche de science-fiction, peuplé d’êtres originaux, en l’espace de quelques soirées d’amusements entre amis.

À vous les mondes merveilleux, les créatures uniques et les civilisations utopiques… C’est votre rêve. Votre évolution divine !

Télécharger le jeu sur ce lien : Evolution Divine.

Ce jeu est un mélange unique d’imaginaire, de logique, et de roleplaying. Car le principe de jeu est simple. Vous devez imaginer, chaque tour, 4 évolutions pour votre peuple (physique, technologique, mœurs, planète) et les défendre à l’oral en argumentant dans la peau d’un dieu face à ces pairs. Plus l’évolution proposée est logique par rapport aux orientations précédentes de votre civilisation et plus elle sera facile à mettre en œuvre. Ainsi, si tout est possible parce que c’est « divin », la théorie de l’évolution y donne un vrai coup de pouce.

Note : Basé sur une idée de jeu original nommé « Évolution » dont je ne connais malheureusement pas l’auteur (c’est Damien Casoni qui m’a fait découvrir le jeu de base sans citer son créateur), cette version est une amélioration personnelle qui, je l’espère, gagne en clarté, RAPIDITÉ, et efficacité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :