Le Meilleur du Rap US 90’ & 20’

Après avoir fait un classement similaire pour le rap français (cf. lien), voici une sélection des 5 artistes de rap US que je préfère pour les années 90 puis les années 2000. Il s’agit bien là d’une sélection suggestive qui laisse sur le carreau un grand nombre d’artiste de qualité (Wu Tang Clan, Nas, Drake, Dr. Dre, Jay-Z, 2Pac, Beasty Boys etc.), mais que jai jugé moins pertinent aujourdhui ou tous simplement moins bon.

 

Les Années 90

1 – The Fugees

The Fugees est un trio hip-hop (Lauryn Hill, Wyclef, Pras Michel) qui aura marié le rap à la soul et au reggae comme personne. Pas étonnant que leur sublime album « The Score » (1996) se soit vendu à 31 millions dexemplaires, soit le troisième album de rap le plus vendu de tous les temps.

Ready Or Not / Fu-Gee-La  / How Many Mics

2 – Snoop Dogg

Snoop Dogg est un des pionniers du rap West Coast (Californie) depuis la sortie de son monumental album « Doggystyle » en 1993. Ainsi malgré les années, il continu de marqué le hip-hop et ses différents courants (G-Funk, Gangsta Rap, R&B) par son flow unique, nonchalant et canaille, et sa dégaine improbable, en sassociant avec les « meilleurs » chaque génération.

Who Am I (What’s My Name)? / Beautiful / Ride On / Caught Up!

 

3 – Cypress Hill

Cypress Hill est un groupe de rappeur californien largement influencer par la culture latino de chacun de ses membres. Aussi, depuis 1988, ils alternent anglais et espagnole dun morceau à lautre sur des textes retords et des samples sautillants à souhait. Après sêtre essayé au genre les plus divers (Gangsta Rap, Rap-Métal, G-Funk, Rap Chicano), cest franchement lalbum « Los Grandes Éxitos en Español » (1999) qui transpose lensemble de leur tube en espagnole qui ma rendu définitivement fan de se groupe.

Yo Quiero Fumar (I Wanna Get High)  / Insane In the Brain / Puercos (Pigs)

 

4 – The Roots

The Roots est un groupe hip-hop d’une dizaine de membres mené par Black Thought (Tariq Trotter) basé à Philadelphie depuis 1987. Fortement influencés par le jazz et la soul, ils ont la particularité de jouer leurs samples (boucles sonores) avec de vrais instruments sur scène et en studio. Le résultat est à la fois plus sobre et beaucoup plus mature, donc toujours pertinent aujourd’hui. Personnellement, j’ai une préférence pour l’album « Game Theory » (2006) par lequel j’ai découvert ce groupe tardivement, mais « Things Fall Apart » (1999) est aussi excellent.

Don’t Say Nuthin’ / The Next Movement / Don’t feel right

 

5 – OutKast

OutKast est un duo de rappeur (André 3000 et Big Boi) dAtlanta fondé en 1991. Toujours particulièrement inventif, il puise dans toutes les influences (rap, rock, electro, crunk, funk) afin de composer un style unique aux tubes imparables. Il mest notamment impossible doublier le génial double album « Speakerboxxx / The Love Below » sorti en 2003.

Hey Ya! / Ms. Jackson  / Xplosion (with B-Real)

Les Années 2000

1 – Theophilus London

Theophilus London est un jeune rappeur new-yorkais qui marie le hip-hop, la pop et lélectro comme personne. Éclectique et percutant, son style unique ma bluffé dès son brillant premier EP « Lovers Holiday » (2011) dune modernité festive exceptionnel.

Humdrum Town / Why Even Try (feat. Sara Quin) / Last Name London

 

2 – N.E.R.D.

Mené par le très charismatique Pharrell Williams, N.E.R.D. est un trio de rappeur qui joue en son propre nom depuis 2001 après avoir composé et produit les plus grandes stars sous le nom de Neptunes dans les années 90 (Daft Punk, Shakira, Jay-Z, J. Timberlake, Britney Spears). Caractérisé par leur musique festive et sensuelle, clairement influencé par le rap, le punk et le funk, N.E.R.D impose désormais son style, en particulier avec le génial album « Seeing Sounds » (2008).

She Wants To Move / Hot-n-Fun / Laugh About It

 

3 – Eminem

Aussi appelé Slim Shady, Eminem est un rappeur incontournable de par son succès phénoménal (plus de 90 Millions dalbums vendus) que jai pourtant failli exclure de cette liste. Pur snobisme de ma part, car après une réécoute attentive, il est indéniable quil y a chez lui un sens du rythme dans le phrasé et un second degré qui mérite son succès. Reste à choisir un album en particulier. Je vous propose « The Eminem Show » de 2002 par lequel je lai découvert.

Lose Yourself / Without Me / Not Afraid

 

4 – Kid Cudi

Jai remarqué Kid Cudi il y a seulement quelques jours. Aussi, il est possible que je sois encore dans lenthousiasme de la découverte, mais rien nest moins sûr tant son talent transpire à chaque morceau. Associant hip-hop, rock et électro sans complexe, il multiplie les collaborations judicieuses (Kanye West, MGMT, Snoop Dogg, Vampire Weekend) afin doffrir toute une série de tubes dantesques. Il est décidément plein de promesses depuis son album « Man On the Moon – The End of Day » (2009).

Pursuit of Happiness / Day ‘N’ Nite / Marijuana

 

5 – 50 Cent

50 Cent est un rappeur new-yorkais qui a su simposer comme lun des derniers piliers du Gangsta Rap : un sous-genre du rap qui joue à fond la carte de la virilité, des filles faciles à gros seins et des grosses bagnoles pimpantes. Du coup, cest certes un peu neuneu, mais il est impossible de nier quil est doué pour faire ça. Son album « Get Rich or Die Tryin » sortit en 2003 restes dune grande efficacité.

In Da Club / I Get Money / Candy Shop

Bonus

En bonus, je vous propose une série de tubes hip-hop géniaux, dont les auteurs n’ont pas réitéré l’exploit au point d’être dans la liste précédente. Si vous en avez d’autres qui ferait bien d’y être, n’hésitez pas à les mettre en lien YouTube en commentaire. Je les ajouterais avec plaisir si je suis d’accord avec vos goûts.

Et une autre sur le conseil judicieux de Guillermo :

Publicités

27 Commentaires

  1. guillermo · · Réponse

    Tu zappe juste deux icones des année 90 Notorious Big et Tupac

    1. Je pourrais être d’accord avec Tupac mais je ne l’ai jamais vraiment écouté. Du coups, difficile de prendre le train en marche maintenant de manière efficace. C’est vrai qu’il semble intéressant comme rappeur mais il faudrait que tu me donne 3-4 musiques vraiment bien de lui pour que je me fasse l’oreille. D’ailleurs, je te le demande ;). Pour Notorious Big, par contre, sauf erreur de ma part, ilne m’avais pas semblé si percutant.

      1. NOTORIOUS BIG PAS PERCUTANT?
        DE QUELLE ANNEE ETES VOUS POUR SORTIR UNE ENORMITE PAREILLE

      2. Nous sommes de la génération qui respecte les règles de politesse du web et qui de fait ne s’endort pas sur son caps lock. Sérieusement.

      3. Je maintient que je trouve Notorious Big moins percutant et pertinent pour un amateur de rap actuel qui n’a pas besoin de s’embarrasser de nostalgie ou de respect hors de propos quand on parle de simple plaisir d’écoute. Je ne vous ressort pas la diatribe sur les jeunes cons et les vieux fous mais le cœur y est.

  2. Sandy’s seal of approval ! (Encore que, Kid Cudi… ?)

    1. Tu aurais pu au moins me proposer une ou deux chansons cool à mettre en bas. ^^

  3. […] avoir abordé le rap, la chanson française et le shoegaze, il était temps que je m’attaque d’une manière ou […]

  4. YorfedogArthur · · Réponse

    Tupac c’est celui qui a révolutionner le rapUs, écoute DearMoma, Picture me Rollin ou encore le clash célèbre Hit’em up dédié à Biggies. Mais je suis surpris que dans ta liste il manque Biggie Smalls ou encore N.W.A et d’autres qui ont marqué les rapUs 90 ( Mobb depp, le Wu tang.. )

    1. Si j’ai peu de souvenir de NWA (mais de bons souvenirs qu’en même), j’avais très envie de mettre le Wu Tang Clan. C’est le problème avec une idée de liste aussi restrictive.

  5. Toujours aussi anglophobe, à ce que je vois..

    1. j’ai compris la référence « informatique » avec un temps de retard mais compris qu’en même… D’où la suppression de mon message ;).

  6. JulesRgr · · Réponse
    1. Merci pour ton partage Jules. C’est effectivement un morceaux trés cool !

  7. Prétendre aimer être un amateur de rap et ne connaître Tupac que de nom je trouve ça incroyable … Des morceaux comme Changes, Brenda’s Got a Baby, Dear Mama, Keep ya head up sont juste des incontournables du rap, et dire que Notorious Big « n’est pas si percutant » c’est juste s’enfoncé… JulesRgr t’as montré Big Poppa, Juicy aurait également été un parfait exemple parmis tant d’autres… Ces deux là sont les pilliers du rap mon ami, et tu parles de beaucoup de groupes mais tu oublies le plus important, à la base même du fondement du rap (plus précisément gangsta rap) NWA avec des mecs comme Eazy E (ne fais pas de réflexion sur ce rappeur car c’et un des plus respecté dans le milieu rap U.S même actuellement donc n’aggravepas ton cas lol) mais également Ice Cube et Dre (que tu aurais pu citer quand même) ainsi que Dj Yella, Arabian Prince mais bon passe encore. Et je pense que tu pourrais quand même rajouter Nas , lui aussi c’est la base (si tu connais pas écoute The Message) ou même Kendrick Lamar qui est quand même vachement plus balèze que Theophilus London

  8. Hm.. Tu devrais renommer ton article en « Les rappeurs les plus médiatisés en 1990-2000 »..
    Certes un top est toujours personnel et non-objectif comme tu dis, mais une recherche au préalable s’impose quand tu te lances.

    Ce n’est que mon avis mais je ne me permettrais pas de nommer un article « Le meilleur du rap us » en te basant sur 10 rappeurs ou groupes que tu connais déjà.
    Il faudrait plus d’élément comparatif, pour vraiment parler du « meilleur » il faudrait même presque connaître le rap de A à Z.

    Ensuite je comprends certains choix, comme The Fugees qui ont révolutionner le style, et ce dès leur premier album. Pour le reste que ça soit Snoop, Cypress ou le reste de ton top 90 je ne suis pas d’accord mais ça peut se comprendre, ces artistes ont tous marqués les esprits (Aussi par leur sur-médiatisation, il faudrait préciser ceci.)
    Maintenant, je t’invite à écouter une liste de groupe ci dessous, non classée. Non pas pour te dicter ce que tu devrais écouter, mais pour élargir ta vision et simplement pour te faire écouter des artistes pour moi impossible à zapper dans ce style musical.

    Je ne vais pas classer par décennies car certains artistes sont à cheval entre les deux, mais plutôt apporter quelques détails selon les artistes. Tous très percutants, comme tu dirais. (L’écart entre le terme Hip-hop et Rap est parfois peu défini, comme dans top top, je n’y ferais pas de distinction)

    Jurassic 5 : Un parcours sans faute de ce groupe qui renouvelle sans cesse le hip hop.Toujours un peu funky, les instrus sont joyeuses et enivrantes. Quand aux MC’s, Chali 2na se démarque par sa voix « ligne de basse », leurs niveau à tous est impressionant comme leur timing.Ces rappeurs passent leurs temps à se « passer le mic » et ça donne quelque chose de très harmonieux. Clairement un indispensable.

    Cunninlynguists : Le conseillerais leurs 2 premiers album pour y mettre un pied, une fois qu’on y est on y resterait bien. Tantôt tristes ou très énergique, leurs albums sont des chefs d’oeuvres.
    Malheureusement peu connu, c’est un monument du hip-hop (Surtout au niveau de la recherche instrumentale et de tone deff, ce MC très rapide..)

    Digable Planets : Leurs premiers albums sont l’incarnation du hip-hop groove, toujours très « posés » on est enchantés par leurs lignes de basses funky et leurs flows très légers. Hyper-rafraichissant!

    Gangstarr : Le duo guru et DJ premier ont fait fusion pour nous faire découvrir ce hip hop bien gras, la qualité de la prod. est impressionnante tout comme la maitrise du rap par guru.
    L’album Moment of truth est magique.

    US3 : Les rois du jazz-hop, « cantaloop » leur hit est connu par tous même sans l’avoir entendu.
    Des génies qui ont compris que si le hip-hop puis le rap, découlent du jazz ce n’est pas un hasard. Toute leur discographie est impressionnante et n’a connu que très peu de « bas ».

    Young MC : Icône du rap 1990, il a su combiner les bons samples et des basses funky, à un flow légendaire et une attitude qui incarne le old-school.

    MF DOOM : Un des mecs au top aujourd’hui, comme dirait la scred’co > « Jamais dans la tendance, toujours dans la bonne direction » Ce mec est un OVNI, la diversités de ses expérimentations musicales est déroutante. Il produit, écrit, enregistre, encré dans le « do-it your self ». Pour commencer je conseille la collaboration avec danger mouse « DANGER DOOM » un mélange éléctro hip-hop puissant. (Commencer par l’écoute de benzie box ou de sofa king)
    The coup

    Black eyed peas : Il fallait que je le mentionne. On pourrait placer leurs deux premiers albums dans le top et aussi les inscrire dans une des plus grosses déception musicales après ces deux albums jusqu’a aujourd’hui. On m’a fait écouter ça sans que je connaisse leurs premiers albums et jamais je n’aurais reconnu les Black eyed peas. Eh bien c’est triste mais leurs débuts furent étincelants.

    Das EFX : Sacré rappeur que ce Das EFX, une élocution paranormale sur des grosses instrus très lourdes !

    Jedi Mind Tricks : Dans le hip hop un peu dark ce sont les rois, leur tout premier album est simplement une des principales références.

    The pharcyde, Lords of the underground et tellements d’autres que je te laisse découvrir par toi même.

    1. Enfin une réponse qui a le mérite d’être pertinente. A cette liste je me permettrai d’ajouter The Pharcyde, les Souls of Misschief, Del the Funky Homosapien et bien entendu tout le Hieroglyphics crew, De la Soul, Run DMC, A Tribe Called Quest. C’est une liste non exhaustive, non complète évidemment mais ces artistes méritaient à mon humble avis d’être cités.

  9. Flava in ya hear · · Réponse

    2Pac est au dessus des trois que tu cite pour moi dans les années 90′ et pareil oublier Notorius Big c’est pas bon il est l’un des meilleurs encore ajd!

  10. Le problème avec les listes aussi restrictives c’est qu’on ne peut pas tout mettre, même si il y’a d’autre rappeurs US avec autant de talent, mais dans plus ou moins des genres différents pour ma part : Immortal Technique en 1er, qui est pour ma part du calibre de Tupac, des textes et un charisme fous ! Y’a aussi Rakim et Big L Des incontournables techniquement, Bone Thugs N’ Harmony, qui ont quand même leurs part d’histoire dans le gangstar rap, sans oublier Nate Dogg et j’en passe..

  11. ouais .. c’est pas mal mais y a de sacrés oublis ! que ce soit Public Ennemy avec des titres comme Harder than You Think ou Fight the Power ! également Run DMC, groupe mythique : rien que le feat. avec Aerosmith : Walk this Way !

    et mon groupe préféré N.W.A. avec que des noms inconnus : Eazy-E, Dr Dre, Ice Cube xD
    je citerais Nas également, considéré par beaucoup comme le meilleur rap de tous les temps, je te conseille N.Y. State of Mind ou Life’s a Bitch pour t’en faire une idée !

    dans les années 2000, comment passer à côté de best sellers du rap gangsta champagne débile comme Rick Ross, Lil’ Wayne ou encore Jay-Z !

    sinon, la nouvelle génération du rap avec des artistes comme A$AP Rocky (Wild for the Night, Long Live A$AP, Goldie), Kendrick Lamar (Fu**ing Problems, Poetic Justice), A$AP Ferg (Shabba), Waka Flocka Flame (pretty Floka flame) ect

  12. Elle est bien triste ta selection, on croirait voir un classement de radio, ou de tele,
    d’ailleur tu dis trouver des artistes moins pertinents aujourdhui mais a coté de ca tu postes de son de Akon, j’ai envie de te dire tu as problemes? C’est l’hopital qui se fout de la charité.. Dommage je cherchais a trouver des pepites caches du grands publique et tu nous sers une soupe froide et deja servis un million de fois…

  13. Salut à tous
    Moi c’est Gradur de la France. Je suis artiste rappeur compositeur.
    Il y a quelques années, peu de gens me connaissent. Eh oui, maintenant quand ils me voient, mon parcours est vraiment surprenant.
    Pour avoir la célébrité et la gloire, j’ai enfin compris qu’il ne suffisait pas de faire la queue derrière les aînés et se chanter tout le temps  » je dois mettre le paquet ». C’est ainsi que j’ai eu à faire la connaissance d’un grand prêtre FA du Bénin par l’intermédiaire d’un frère qui est aussi dans le rap game et que je remercie au passage. Grâce à ce prêtre, j’ai réussi à décrocher le disque d’or en trois jours après la sortie de mon album. Et si je suis autant reconnu et célèbre aujourd’hui de part le monde, c’est grâce à ce frère et surtout à ce grand prêtre FA.
    C’est pourquoi je viens partager mon bonheur avec vous qui êtes aussi dans le besoin et qui en avez marre de rester derrière à suivre les autres et à les apprécier au lieu de faire quelque chose pour que les autres aussi parlent de vous et vous apprécie.
    Je laisse l’adresse du grand prêtre à qui a aussi soif de gloire et de célébrité, à qui en a marre de suivre les autres mais qui veut aussi être un exemple et un idol pour les autres. Son adresse email est : padre.alfredo@hotmail.com

  14. commercial a mort ta liste gamin
    juste bon pour snoop et cypress hill
    Public enemy ca te parles? pour ne siter qu’eux
    ta liste ressemble a ce que passait skyrock a l epoque

  15. c dla merd pour les guignols ta liste

  16. Le Wu Tang aussi c’est un peu les tauliers du RAP US !

  17. mdr.. ouai quand même.. j’adhère à tout ce qui se dit ci dessus .. ça reflète pas vraiment le RAP US dans son Origine …
    WU TANG et TUPAC étant effectivement le minimum ..
    mais la liste serait tellement longue… Lords of the underground .. ou encore Public Enemy (j’avoue la je remonte encore un peu le temps… 🙂

  18. +1 jloys
    désolé j’vais tellement été choqué par le début que j’ai pas lu la fin des commentaires … et donc j’avais pas vu que Public Enemy avait déjà été cité … non mais serieux .. Flavor Flav !! mdr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :