Glo-Fi, où l’électro pop planante et dansante qui va bien !

Après avoir abordé le rap, la chanson française et le shoegaze, il était temps que je m’attaque d’une manière ou d’une autre à la pop électronique, la techno rock, la dream pop, le lo-fi alternatif, la coldwave, la chillwave… Bref, une mélasse indicible riche en synthés et effet sonore qui compose pourtant la majorité de mon temps d’écoute.

Le problème, c’est qu’à la différence d’autres courants musicaux, cette mélasse ne saurait former un genre musical facilement identifiable et cohérent, rattaché à un lieu et une époque en particulier. C’est un mix d’influences disparates qui forme pourtant, au final, un tout ayant des similitudes claires. Ainsi, parmi la myriade de termes créés par les journalistes sensés définir ce style, j’ai décidé de me fixer sur celui de Glo-fi. Pourquoi celui-là, me direz-vous ? Parce qu’il a l’avantage d’être suffisamment flou, récent et court pour que je puisse y mettre ce que j’ai en tête quand je me fais des playlists homogènes.

So, le Glo-Fi késako ?

À mon sens, Glo-fi est un terme qui rassemble l’ensemble des musiques électroniques des années 2000 qui recherchent une harmonie pop planante, mais rythmée (rock/dance à la cool), s’inspirant de manière moderne des années 80. C’est donc le résultat de bidouilleurs sonores, des quatre coins du monde, enfermés dans leurs chambres d’étudiants qui finissent par créer des mélodies pop envoutantes, tristes et joyeuses à la fois, à coups de beats électros, de reverbs dans la voie et d’effets numériques en tout genre.

Vous me direz que là encore, vous n’êtes pas beaucoup plus avancé… Désolé. Il me reste donc à vous faire une petite sélection musicale parce qu’un exemple vaut toujours mieux qu’un long discourt (mais pourquoi ne pas avoir commencé par ça alors ?).

 

Toro y Moi – Talamak

 

M83 – Kim & Jessie


Kisses – People Can Do the Most Amazing Things

Thieves Like Us – Your Heart Feels

Opossom – Blue Meanies

Panda Bear – I’m Not

Delphic – Acolyte

Ryskee – Leave Me Amor (The Bloody Beetroots Remix)

Jolie Chérie – Insomnie

Feldberg – Dreamin’

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :